PMU : le directeur général Cyril Linette révoqué « pour faute »

Le patron du PMU a été révoqué jeudi à l’issue d’une AG extraordinaire en raison de « positions contradictoires dans la gestion du projet Thémis ».

La réunion ordinaire des membres du GIE PMU, tenue ce jeudi 21 octobre, « a mis fin aux travaux du PDG Cyril Linette ce soir », selon un communiqué du PMU. Le conseil d’administration se réunira le mardi 26 octobre 2021, afin de mettre en place une administration publique provisoire, ajouter sans fournir de détails. A voir aussi : dimanche 12 septembre 2021 : programme des courses hippiques du dimanche 12 septembre 2021 – paris en point de vente. « Il a été licencié à l’unanimité pour faute grave », a déclaré à l’Agence France-Presse une personne qui a assisté à la conférence.

« Il s’est défendu avec émotion et a condamné le manque de soutien des trois présidents [France Galop, Le Trot et PMU, ndlr] pendant plusieurs mois », a ajouté la source, qui a souhaité garder l’anonymat. L’assemblée générale extraordinaire a été convoquée pour examiner le « licenciement injustifié » du directeur général Cyril Linette, accusé d’avoir « récemment mené des actions visant à porter atteinte au GIE », partie intégrante de l’économie.

LIRE AUSSI Personnel – PMU

Cyril Linette dénonce une « éviction dans l’urgence »

Le GIE PMU compte 57 membres : les associations françaises à but non lucratif Galop et Le Trot – maisons mères du PMU – ainsi que 55 sociétés de courses régionales. Cyril Linette est accusé d’avoir créé « des positions contradictoires dans la gestion du projet Thémis, de se raviser publiquement sans concertation préalable avec le conseil d’administration, tout en déposant des lettres d’accusation contre la direction. Voir l'article : PMU – Arrivée du quinté le dimanche 2 janvier à Vincennes : Cokstile c’est l’Amérique ! Et les sociétés mères », a-t-il précisé. selon l’invitation.

LIRE AUSSI Aurélie Jean – Quand les détails submergent la beauté du sport

Il y aura également, selon l’article, « créer des niveaux de méfiance à l’égard des représentants du GIE et des sociétés mères » et « un conflit d’intérêt général ». Le condamnant comme un « accident », Cyril Linette a déclaré dans une vidéo devant l’AG qu’il se défendrait « pas à pas contre cette tentative d’éviction ».

Vous lisez désormais : PMU : le PDG Cyril Linette licencié « pour une erreur »

Sur le même sujet
Confidentialite - Conditions generales - Contact - Publicites - Plan du site - Sitemap