PMU – Arrivée du quinté du vendredi 17 septembre à Vincennes : Coucou J’Arrive fait des heureux

Quinté d’arrivée : 10 – 4 – 13 – 16 – 2

Encore une fois, c’est la petite piste qui accueille le quinté ce vendredi soir, à l’occasion du Prix Ophélia. Après 2 850 m à parcourir pour seize concurrents dans cette épreuve, la victoire revient à Coucou J’Arrive (n°10). Parfaitement mené par Matthieu Abrivard, qui s’est installé derrière le cheval de tête, le hongre de neuf ans s’est bien comporté lorsqu’il a trouvé un trou à l’entrée de la ligne droite. Pieds nus seulement pour la deuxième fois de sa carrière, Coucou J’Arrive a remporté son premier spectacle et a ravi son entourage en permettant à son développeur, David Travert, d’inscrire son premier quinté succès.

Le leader de la course Furioso Beach (n°4) a finalement raté le succès mais ne l’a tout simplement pas mérité. Pour revenir à la compétition, après plusieurs semaines d’absence, Eagle Meslois (n°13) a réalisé un excellent score, malgré son handicap initial de 25m. Légèrement en retrait, Duc de Christal (n°16) ravit la quatrième place à Elvis des Glénan (n°2) dans les derniers mètres de la course. Le favori, Falcao de Chenu (n°12), a connu un parcours piégeux et a complètement craqué jusqu’à l’arrivée, provoquant une grosse déception.

Halim Bouakkaz montre le quatuor dans le chaos sur seulement six chevaux.

Trente minutes plus tôt, le Prix Alfred Lefèvre était revenu au Diamant de Tréabat. Monté par Clément Frécelle, il a réussi à prendre le meilleur sur Gabiano, qui s’était longtemps fait l’illusion du succès, lui permettant de signer le dixième succès de sa carrière.

Confidentialite - Conditions generales - Contact - Publicites - Plan du site - Sitemap