PMU – Arrivée du quinté du mercredi 29 septembre à Argentan : Fire Cracker comme prévu

Atteindre le quinté : 12 – 5 – 9 – 10 – 16

La onzième étape du Grand National du Trot s’est arrêtée dans l’Orne sur l’hippodrome de corde à droite de l’Argentine. Seize trotteurs âgés de 6 à 10 ans, répartis sur trois niveaux de départ, ont fait l’objet de débats sur le long parcours des 2 875 m. Contrairement à Deus Ex Machina (n°3), qui a été expulsé dans un premier temps, le Fire Cracker (n°12) a échappé à son handicap initial de 25 m avant de prendre la direction des opérations à plus d’un tour d’arrivée. Emmené par Eric Raffin, le pensionnaire Grégory Thorel s’est retrouvé avec plusieurs longueurs d’avance sur ses adversaires et s’est facilement imposé même si Cristal du Lupin (n°5), qui s’est vite fait remarquer à la deuxième place, est venu en Titre autour du poteau. Après avoir trotté à l’intérieur du peloton, Crack Money (n°9) a terminé dans un acte agréable mais se contente de la 3e place et nettement devant Be One des Thirons (n°10), auteur d’un bel effort dans le dernier temps . Contraint de revenir à 50 m et à blâmer dans un premier temps, Bugsy Malone (n°16) s’est néanmoins bien comporté et a bouclé l’arrivée du cinquième, nettement devant By And By (n°6) et Bad Julry (n°8). Etoile D’Eté (n°1) et Eliska Berry (n°4) ont été suspendues pendant le parcours.

Grâce à sa 3e position, Crack Money agrège le maillot jaune de son leader avec 59 points et compte désormais neuf points d’avance sur Deganawidah. Quant à Fire Cracker, il a terminé sur le podium avec 40 points.

Kévin Romain, Steavie Doussot, Halim Boukkaz et notre Synthèse ont identifié le quinté dans le trouble. Mention spéciale à Halim Bouakkaz qui l’a offert en seulement cinq chevaux.

Confidentialite - Conditions generales - Contact - Publicites - Plan du site - Sitemap