PMU – Arrivée du quinté du dimanche 24 octobre à ParisLongchamp: la maestria de Christophe Soumillon fait gagner Breath Of Fire

Christophe Soumillon a failli augmenter l’avance des visiteurs lorsqu’il s’est retrouvé complètement démarqué devant le but après une passe au centre. Le Crack Jockey a remporté des courses, beaucoup plus difficiles, mais il a frappé celle-ci. « J’étais sûr que je le ferais aujourd’hui », a-t-il confié au micro d’Equidia, en selle chez Breath Of Fire (n°5), peu après l’arrivée du Prix Le Parisien, un quintette de soutien sur la piste de ParisLongchamp dimanche. Tout n’a pas été décidé à l’avance, notamment avec le tirage de la corde numéro 14 sur la piste de 2 200 mètres, mais « Soum » a été particulièrement inspiré. « Il a roulé à la perfection », a déclaré Carlos Lerner.

Bien parti et placé dans le deuxième tiers du peloton dans la troisième épaisseur, Breath Of Fire a suivi la piste Jacksun (n°6) puis s’est déplacé à trois cents mètres du pilier. Sa pointe acérée en finale lui a permis de venir ajuster d’une courte tête à Saam (n°10) qui avait longtemps été vainqueur après avoir fait quelques pas en avant dans la dernière ligne droite. Tim Lerner signe ainsi son vingtième succès dans le cinquième, tandis que Christophe Soumillon compte désormais cent quatre-vingt-douze victoires dans ce type de compétition.

Akyo (n°14) et Vilaro (n°1) complètent la bonne combinaison, tandis que Bazoques (n°8), le favori, n’a pas pu se démarquer malgré un bon parcours.

Confidentialite - Conditions generales - Contact - Publicites - Plan du site - Sitemap