PMU – Arrivée à Vincennes le samedi 4 décembre : Eire d´Hélios est de retour

Arrivée cinquième: 13 – 12 – 11 – 4 – 5

L’engagement était favorable, mais il n’avait pas encore été mis en œuvre. L’Eire d’Hélios (n°13) a réussi à remporter la course en quintette, qui disputait les 2 850 mètres du parcours Paris-Vincennes. Extrêmement régulier dans cette catégorie, l’élève Franck Harel a remporté le deuxième concours de sa carrière pour son 17e essai à ce niveau. Surtout, cette jolie jument, qui n’a plus gagné depuis le 26 février 2020, n’est sortie que deux fois de la bonne cinquième combinaison. Les cyclistes, qui l’accompagnent depuis de nombreuses années, ont donc été récompensés de leur fidélité.

Après avoir bénéficié du parcours adapté préparé par son pilote Mathieu Mottier, Eire d’Hélios a battu Djembé d’Orgeres (n°12), qui l’a suivie tout au long de la course. Ce dernier a résisté à la belle fin de course d’Enzo d’Essarts (n°11) qui a complété le podium. Après quelques problèmes de circulation sur la piste, Fuchsia Pierji (n°4) a laissé une bonne impression et coiffe le poteau, Feeling Paco (n°5), qui est tombé en panne dans les derniers mètres de la course.

Halim Bouakkaz a été le plus réceptif de nos spécialistes en faisant allusion aux quintettes à huit chevaux en panne.

Confidentialite - Conditions generales - Contact - Publicites - Plan du site - Sitemap